Ellis Island et Liberty Island

4 07 2012

Aujourd’hui fût un grand jour, nous avons visité l’île du symbole le plus connu du monde : la Statue de la Liberté !!!

« Lady Liberty, come down and bleed on me » – Rancid

Attention, paragraphe grognon. Pour passer au monde merveilleux des USA, allez au paragraphe suivant.
Oui, ok, je ne peux pas m’empêcher d’être sarcastique, mais je suis français quoi ! Les USiens ne connaissent pas ça, le sarcasme. Comme le disait le Guide du Routard, ce sont de « grand enfants naïfs » et je pense de plus en plus que cette définition leur colle parfaitement. Après le patriotisme vomitif d’hier au mémorial du 11 septembre, v’là t’y pas qu’on nous sert de la Liberté à tout va aujourd’hui. C’est marrant comme la « réalité » de ce monde est perçue différemment d’un pays à l’autre. J’allais dire d’un continent à l’autre, mais les canadiens semblent plus proches de nos perceptions. Dernier grognement : les contrôles façon aéroport sous le soleil de plomb avant d’embarquer. 60 minutes pour monter sur un fucking ferry… Enfin. Bref. Heureusement que ce sont les vacances et que je ne suis pas chez moi. 😐

Posée sur tout un tas de trucs, elle atteint tout de même les 105 m de haut

Une fois sur place, pas grand chose à voir, mais beaucoup à apprendre. L’île est petite, plus petite que celle d’Alcatraz et outre un restau abordable, un petit parc et un drapeau, trône the statue of la Liberté. Dans tout le crincrin pro-USA qu’on entend, ce qui reste vrai, c’est que la statue était un symbole pour les nouveaux immigrants aux USA. Enfin un peu d’histoire sur ce continent, Spi content de l’audio-guide.

Petit poème de Emma Lazarus associée à la statue :

Donnez-moi vos pauvres, vos exténués
Qui en rangs serrés aspirent à vivre libres,
Le rebut de vos rivages surpeuplés
Envoyez-les moi, les déshérités, que la tempête m’apporte,
De ma lumière, j’éclaire la porte d’or !

Enfin, envoyez vos pauvres, pour peu qu’ils soient en bonne santé et qu’ils aient au moins 25$ en poche. Mais je retombe dans le sarcasme là, non ?

Notre nouveau trio : nous avons remplacé avantageusement Spi

Petite info, que je ne connaissais pas moi-même : l’île de la statue n’est pas Ellis Island, il y a deux îles distinctes. Ellis Island accueillait jusqu’en 1954 les « immigrés bas-de-gamme » et refoulait 2,5% des candidats pour raisons médicales ou légales. L’île s’appelait d’ailleurs The Island Of Hope ou The Island of Tears selon le sort. Voilà de quoi briller à une soirée Trivial Poursuite un soir d’hiver.

Repas sur Liberty Island (Légende alternative : « Mmmmmrrrrr, qu’on me dérange pas pendant que je mange » – Spi)

Sur Liberty Island, tout est permis, j’ai décidé de prendre un gobelet de Sprite de la taille de ma tête

Le hall d’entrée du musée de l’immigration : aux USA, tout est permis, mais toi tu rent’ pas, t’as des baskettes

++, Spi & co.
Photos : Jeff

Publicités

Actions

Information

8 responses

4 07 2012
claudine

Elle fait toute petite la liberté au dessus de vos têtes !
j’en aurais des choses à vous demander !
Spi est bien raisonnable là ! une salade ? tandis que nos tourtereaux s’envoient ce qui ressemble à des frites géantes , mais elles ont pas l’air si grasses .. ? où c’est le papier qui a absorbé l’exès de gras ?
Bon allez les copains et copine , profitez bien des derniers jours !
Bises à vous trois

4 07 2012
Spi

Hello. Oui, c’est une salade avec une sorte de wrap au poulet.
AUjourd’hui j’ai demandé un grand Smoothie. Près d’1L à ingurgiter. Affreux, rien que d’y repenser j’ai la nausée 🙂 😦

4 07 2012
Freddy lecomte

Pour les ignares de Français que nous sommes:etre sarcastique c’est dire le contraire de ce que l’on pense sans montrer qu’on pense le contraire de ce que l’on dit (compliqué non?)

Pour les ignares de français que nous sommes « fucking ferry » signifie « putain de ferry »

Emma Lazarus n’était pas partisante de Mme Le Pen

Bonne continuation à vous trois….

4 07 2012
Spi

Le sarcasme, c’est souvent drôle. Je ne pourrais pas m’en passer. Maintenant que l’on a discuté avec monsieur et madame tout le monde aux US, je serais curieux d’entendre des conversations un peu plus subtiles genre one man show ou gus qui s’interrogent sur le sens de la vie. Juste histoire de voir comment ils manient leur langue 🙂

Et non, Emma n’était pas Bleu Marine, mais ce n’était qu’une poétesse. Ce n’est sûrement pas elle qui a cadenassé la frontière mexicaine. 🙂

Merci. Bonne soirée.

4 07 2012
christine

ça doit etre impressionnant quand meme « Mme la Liberté » !!! j’ai la meme réaction que Claudine !! LOL jérome…. une salade ?????? haou tu penses déjà à ton régime français…ou plutot à pouvoir remonter sur ton vélo ??? :):) quant à Jeff tu n’es pas mort de soif hier !!!
oui profitez bien de vos dernier jours, ça passe trop vite, moi je suis déjà sur les rotules :: :(:(:(
bisous bisous et à demain.

4 07 2012
Spi

Tss, mais j’aime bien les salades ! C’est impressionnant, mais on ne peut pas monter dedans. Ca m’a donné envie de me refaire un petit SOS Fantômes, tiens.

4 07 2012
Karine (collègue de christine)

Vous qui aimez tant le patriotisme, vous allez être servis aujourd’hui!
Bon 4 juillet!

4 07 2012
Spi

Ca va être sympa de s’imprégner d’une ambiance qui changera du « Allez viens maman, on rentre, y’a plus d’pétard » du 14 juillet en France. Par contre, s’ils pouvaient juste nous épargner les trucs sans rapport genre le 9/11, ça ferait du bien.

Merci 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :