Niouyaurque

2 07 2012

Yop les enfants. Nous voici fraîchement débarqués dans la grosse pomme tels des vers avides de sa pulpe. Enfin, quand je dit « fraîchement », c’est une image car on a atteint notre nouveau record avec 100°F. On bout. Moi la chaleur j’aime pas cha.

Note de Jeff : A 100°, on bout… Ca fait quand même du 37,8° en francs français… euh, degrés Celcius

Après avoir débarqué nos affaires à Efuru, nous sommes allés rendre la ford en plein centre ville. L’une des rues (Lexington je crois) était convertie en grand marché pas forcément très appétissant (d’ailleurs on nous vante la propreté des américains. Haha, je ris). Nous sommes passés devant l’Empire State Building, l’occasion de se remémorer MIB 3 ou encore l’Apprenti Sorcier et tous ces films qui ont intégré l’ex-plus haute tour de la ville.

L’empire State Building.

Après un smoothie qui n’en est pas un chez Starbuck, direction Grand Central Station, une gare célèbre elle aussi. Je m’en souviens pour sa présence récente dans Madagascar et le jeu Crysis 2.

L’intérieur de Grand Central Station, ça vous rappelle quelque chose ?

Ensuite, viens l’inévitable moment de choisir sa carte de transport MTBA. Comme d’hab, quand on sait, c’est facile : 29$ = 7 jours de metro + bus. Nickel. L. et Jeff se feront aider par un sataniste déloqueté.

En bonus, une photo du tram des profondeurs.

Nous voici rentrés. Il fait chaud.

++, Spi & co.

Note de Jeff : Ayé, ayé, j’ai conduit dans New-York et je suis encore vivant ! A première vue, c’est grand, c’est moche, ça pue et ça grouille de partout 🙂
Maintenant, on a une semaine pour confirmer ça, alors a demain pour la suite de nos aventures !

Edit de Spi du 02/07/2012 : Personne n’aura relevé (bande d’incultes ;)), mais il ne s’agissait pas se l’Empire State Building mais du Chrysler Building. Il est sans doute présent dans les films parce qu’il a plus de caractères. Aujourd’hui, on a fait le Rockfeller Center, on vous mettra des photos.





Les (vraies) nouvelles destinations

5 03 2012

Nous continuons à planifier le voyage et nous avons maintenant les points de départ et d’arrivée : Washington DC et New York !

Mieux, nous avons réservé les hôtels qui finalement seront des pensions chez l’habitant. Quitte à aller à l’étranger, autant rencontrer des gens. Les Motels 6 c’est sympa, mais finalement, la seule vraie discussions que nous avions eu était avec une dame âgée et rondelette dans un spa.

Première étape : Washington, logement au International Guest House

Nous serons à Washington du dimanche 17 juin au mercredi 20 juin, ensuite ce sera le départ vers New York pas vraiment en ligne droite.  😉

Ca devrait être pas mal desservi en transports et on s’épargne punaises, prostituées et bastons au motel 6 local. Chose qui m’a décidé personnellement : ils servent des cookies et du thé à 21h ! Hmmmm… cookies….

Alors bon, par contre, ce qui nous a fait hésiter, c’est que ce sont des catholiques qui s’occupent de l’église voisine. Alors, certains diront sans doute que le Motel 6 aurait été mieux, mais nous sommes courageux.

La tannière

Petite note à toujours se remémorer lorsqu’on croise un fervent catholique américain :

  • Règle 1 : Avoir un bon cardio : les catholiques sont de fins sprinteurs de nos jours, les non sportifs risquent de mourir les premiers.
  • Règle 2 : La double dose. Quand vous tirez sur un catholique, assurez vous qu’il est bien mort en lui tirant une deuxième fois dessus… Et essayez de viser la tête.
  • Règle 3 : Méfiez-vous des toilettes : le lieu où un être humain est le plus vulnérable. Pensez toujours à vérifier, voire à vous barricader, quand vous passez sur le trône. Ceci est aussi valable pour tous les endroits où il n’y a qu’une sortie.

Celui qui trouve d’où est inspirée cette série de règles gagne un bonbon millésimé.

Dernière étape : New York, logement « chez Lydia » 

Alors, ça c’était évident. pas question de visiter l’est sans se taper la grosse pomme. Nous avons trouvé une pension dans Harlem chez une nana sympa. Et oui, je sais, il « y a plein de dangereux noirs » à Harlem, mais :
1. Faut arrêter de regarder TF1, on ne va pas se balader avec des panneaux « I hate niggers »
2. Le quartier a l’air très bien.
3. Ca aurait pu être pire, on aurait pu aller dans un quartier de roux.

On y restera du 1er au 7 juillet. Ca nous laissera une petite semaine pour visiter. Sachant qu’il parait qu’il faut 3 semaines pour « tout voir », on va devoir trancher dans le lard. 😉

L'antre

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. A bientôt, Spi.








%d blogueurs aiment cette page :