Vendredi 21 – Shrek & Golden Gate Park

22 05 2010

Yo ! Ce matin, on s’est maté Shrek 4 au ciné d’à côté. Le film est sympa, mais on a l’impression que les scénaristes avaient le couteau sous la gorge au moment de le faire. C’est toutefois très distrayant.

Le ciné ricain, c’est bien sûr plein de pubs avant le film. Cela dit, le Van Ness 14 a un très bon son (THX oblige) mais une projection en 35 mm (naze). Allez hop, bande annonce d’un film que vous ne pourrez voir que le 30 juin en France (haha !).

L’après midi, parc du Golden Gate :

Golden Gate Park : Le jardin des plantes (fermé)

Le jardin japonais du parc

Toujours le jardin nippon, que c'est joliiiiiiiiiii

Une sorte de muguet, qui n'en est pas 🙂

Et enfin une "tea party" pas trop "mad"

Et pour les fans du genre, une autre vidéo d’écureuil qui me sert de test 🙂

Publicités




Jeudi 20 – San Francisco – Partie 2

21 05 2010

Voici quelques photos comme promis 🙂

Les quatre As

Le Golden Gate Bridge depuis SF

Lombard Street, la rue fleurie qui slalome.

Rencontre avec Bob L'éponge qui mange des gens dans la vraie vie

Le Presidio, un bois à côté de la ville et un ancien camp militaire.

Le pont le plus photographié au monde, mais on sait pas pourquoi finalement

Une représentation en cire du chancelier Palpatine (Star Wars)

Encore une vue du pont "orange international" (dixit jeff)

Preuve qu'on est monté dessus pour les hérétiques

Arrivée à Alcatraz

Une cellule aménagée de 2m sur 1m50

Les couloirs de la prison

La baie de San Francisco vue depuis Alcatraz

Jeff après avoir fait un doigt au ranger

Jeff dans un moment d'intimité

En cas de bobo, c'est là qu'allait un détenu, à l'infirmerie. Quelqu'un a vu Saw ?

Sunset sur le pont de San Francisco

Un dernier au revoir aux prisonniers

Alcatraz de nuit

Alcatraz de nuit, toujours





Jeudi 20 – San Francisco – Partie 1

21 05 2010

Ce matin, nous sommes allés au parc Presidio, très boisé, puis au Golden Gate. Avant d’oublier, je note quelques rencontres :

Avant de partir, je suis allé voir le propriétaire d’une bande d’éléphanteaux en colonie dans le motel pour lui demander de faire moins de bruit. Là, un gamin de 10 ans me sort son cran d’arrêt. Heureusement, ils se sont barrés ce matin.

En route, on rencontre la drag queen la plus ratée de la ville. Imaginez Clint Eastwood avec une perruque et du rouge à lèvre qui déborde de 3 cm de la bouche avec un beau contour noir.

Enfin, au retour, on a croisé une typique vieille qui parle toute seule, mais avec les gestes cette fois, comme si elle voyait des gens morts…

Il est tard, demain, on collera les aventures d’Alcatraz.

Juste une dernière pour ce soir. En rentrant on croise une vieille avec un déambulateur à roulette. Elle est immobile sur une place de parking et Jeff, le sociopathe qu’on aime tous lâche : « Hé, regarde, elle est stationnée ! »

La vieille stationnée

Voilà, rien de plus ce soir. Bonjour chez vous 🙂





Mercredi 19 – San Francisco

20 05 2010

Pour ceux qui n’ont pas suivi le raté dans le planning : nous aurions dû passer la journée d’aujourd’hui à rouler vers San Francisco. Au bord de l’hypothermie, nous sommes partis de Yosemite un jour plus tôt. Donc aujourd’hui, première visite de Frisco.

Ici, c’est hippies et compagnie 🙂 Il parait que les gens sont plus coools qu’ailleurs. De ce qu’on a pu constater, ils sont déjà plus avenants. On nous a proposé de nous aider spontanément lorsque, plan déplié, nous cherchions Pier 39. Bien sûr on a tout de suite flairé l’arnaque et on n’est pas passés par la rue indiquée (meuh non, je plaisante).

Les Cable Cars

Les Cable Cars sont un moyen de transport typique de SF. J’ai un doute sur l’efficacité mais ça a un charme fou :). On a visité le musée des Cable Cars et ce qui m’a le plus marqué c’est que ça freine avec des frottoirs en sapin qu’ils changent plusieurs fois par semaine (m’en faut peu, je sais).

Les moteurs de 500 cv qui entraînent les voitures dans les collines de SF.

Pour le reste de la journée, visite du quartier chinois, de la tour du coït, de Pier 39 et de la route qui tourne (Lombard Street).

Marrant, on voit tout de suite l'orientation politique d'une ville babacool :).

Pier 39, un magicien de rue.

A Pier 39, on retrouve aussi des lions de mer (et oui, vous pouvez pas faire la blague : « homosexuel comme un lion de mer de San Francisco »).

Bibi phoque ?

C’est rigolo ces bêtes là. Ca doit faire des vestes bien chaudes.








%d blogueurs aiment cette page :